Le Jardin du Rêve
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! Mesjou17 BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! Mesrem11
Le Deal du moment : -38%
Aspirateur robot connecté iRobot Roomba 692
Voir le deal
249 €

Répondre au sujet
 

  BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up !

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 34607
Age : 70
Date d'inscription : 11/07/2006

 BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! Empty
MessageSujet: BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up !    BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! EmptySam 5 Sep 2020 - 10:55

Reçu par mail :

BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up !

Chers amis du Naturel,

C’est plus qu’une « belle histoire ».

C’est la preuve que l’agriculture peut fonctionner sans produit chimique dangereux.

Je vais vous la raconter dans une seconde.

Masi d’abord, petit rappel sur le tristement célèbre « Round-up », du géant Monsanto.

Vous en avez forcément entendu parler : il s’agit de l’herbicide le plus utilisé au monde… et une véritable menace pour notre Santé !

Son principal ingrédient est le glyphosate… un produit classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé !

Même Emmanuel Macron (qui n’est pas un écologiste historique) a déclaré vouloir interdire le glyphosate en France « d’ici 3 ans ».

En plus, le Round-up ne contient pas seulement du glyphosate…

Il contient aussi des adjuvants dérivés du pétrole et des détergents qui pénètrent au cœur de nos cellules.

Au total, quantité d’études scientifiques ont prouvé que le Round-up était plus toxique encore que le glyphosate seul. [1]

C’est logique : les adjuvants visent à rendre l’herbicide encore plus efficace pour « tuer les plantes »… et donc pour tuer la vie.

Et lorsqu’un produit « tue la vie », il est rare qu’il soit inoffensif pour l’homme !
Le Salvador bannit le « Round-up » et 53 pesticides en 2013 !
Voilà pourquoi il faut se réjouir que des États décident de se sortir du « tout agriculture chimique ».

C’est le cas du Salvador, un petit pays courageux d’Amérique centrale.

Il y a 5 ans, ce pays a voté l’interdiction de 53 pesticides et engrais chimiques… dont le fameux Round-up !

Et dans le même mouvement, le pays a encouragé les agriculteurs à revenir à des cultures adaptées à ce pays, son terrain et son climat !

Pour quel résultat ?

Il est encore un peu tôt pour le dire.

Passer du « tout chimique » au « tout naturel » prend du temps et des efforts !

Mais comme le montre ce reportage de journalistes de France 2, un nouvel espoir est en train de naître au Salvador :

Reportage France 2 Salvador



Header Association
BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up !

Chers amis du Naturel,

C’est plus qu’une « belle histoire ».

C’est la preuve que l’agriculture peut fonctionner sans produit chimique dangereux.

Je vais vous la raconter dans une seconde.

Masi d’abord, petit rappel sur le tristement célèbre « Round-up », du géant Monsanto.

Vous en avez forcément entendu parler : il s’agit de l’herbicide le plus utilisé au monde… et une véritable menace pour notre Santé !

Son principal ingrédient est le glyphosate… un produit classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé !

Même Emmanuel Macron (qui n’est pas un écologiste historique) a déclaré vouloir interdire le glyphosate en France « d’ici 3 ans ».

En plus, le Round-up ne contient pas seulement du glyphosate…

Il contient aussi des adjuvants dérivés du pétrole et des détergents qui pénètrent au cœur de nos cellules.

Au total, quantité d’études scientifiques ont prouvé que le Round-up était plus toxique encore que le glyphosate seul. [1]

C’est logique : les adjuvants visent à rendre l’herbicide encore plus efficace pour « tuer les plantes »… et donc pour tuer la vie.

Et lorsqu’un produit « tue la vie », il est rare qu’il soit inoffensif pour l’homme !
Le Salvador bannit le « Round-up » et 53 pesticides en 2013 !
Voilà pourquoi il faut se réjouir que des États décident de se sortir du « tout agriculture chimique ».

C’est le cas du Salvador, un petit pays courageux d’Amérique centrale.

Il y a 5 ans, ce pays a voté l’interdiction de 53 pesticides et engrais chimiques… dont le fameux Round-up !

Et dans le même mouvement, le pays a encouragé les agriculteurs à revenir à des cultures adaptées à ce pays, son terrain et son climat !

Pour quel résultat ?

Il est encore un peu tôt pour le dire.

Passer du « tout chimique » au « tout naturel » prend du temps et des efforts !

Mais comme le montre ce reportage de journalistes de France 2, un nouvel espoir est en train de naître au Salvador :
Reportage France 2 Salvador
Et ce n’est pas le seul pays à se libérer du « tout chimique » !
Une autre décision courageuse au Sri Lanka
Au Sri Lanka aussi, une grande décision a été prise.

En 2015, son président Mahinda Rajapaksa a décidé d’interdire le glyphosate.

Pourtant, le Sri Lanka est un grand producteur de thé et de riz… et c’était un grand consommateur de glyphosate !

Mais voilà : l’herbicide causait probablement des maladies chroniques rénales graves chez les paysans… et aurait même « tué 20 000 personnes » ! [2]

Là-bas, le glyphosate serait particulièrement toxique parce qu’il se mêle à l’arsenic, très présent dans les sols.

Et voilà comment le Sri Lanka a pris la décision courageuse d’interdire l’importation, la vente et l’utilisation d’herbicides à base de glyphosate !

Je vous conseille de regarder ce petit reportage de 4 minutes à ce sujet :




Header Association
BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up !

Chers amis du Naturel,

C’est plus qu’une « belle histoire ».

C’est la preuve que l’agriculture peut fonctionner sans produit chimique dangereux.

Je vais vous la raconter dans une seconde.

Masi d’abord, petit rappel sur le tristement célèbre « Round-up », du géant Monsanto.

Vous en avez forcément entendu parler : il s’agit de l’herbicide le plus utilisé au monde… et une véritable menace pour notre Santé !

Son principal ingrédient est le glyphosate… un produit classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé !

Même Emmanuel Macron (qui n’est pas un écologiste historique) a déclaré vouloir interdire le glyphosate en France « d’ici 3 ans ».

En plus, le Round-up ne contient pas seulement du glyphosate…

Il contient aussi des adjuvants dérivés du pétrole et des détergents qui pénètrent au cœur de nos cellules.

Au total, quantité d’études scientifiques ont prouvé que le Round-up était plus toxique encore que le glyphosate seul. [1]

C’est logique : les adjuvants visent à rendre l’herbicide encore plus efficace pour « tuer les plantes »… et donc pour tuer la vie.

Et lorsqu’un produit « tue la vie », il est rare qu’il soit inoffensif pour l’homme !
Le Salvador bannit le « Round-up » et 53 pesticides en 2013 !
Voilà pourquoi il faut se réjouir que des États décident de se sortir du « tout agriculture chimique ».

C’est le cas du Salvador, un petit pays courageux d’Amérique centrale.

Il y a 5 ans, ce pays a voté l’interdiction de 53 pesticides et engrais chimiques… dont le fameux Round-up !

Et dans le même mouvement, le pays a encouragé les agriculteurs à revenir à des cultures adaptées à ce pays, son terrain et son climat !

Pour quel résultat ?

Il est encore un peu tôt pour le dire.

Passer du « tout chimique » au « tout naturel » prend du temps et des efforts !

Mais comme le montre ce reportage de journalistes de France 2, un nouvel espoir est en train de naître au Salvador :
Reportage France 2 Salvador
Et ce n’est pas le seul pays à se libérer du « tout chimique » !
Une autre décision courageuse au Sri Lanka
Au Sri Lanka aussi, une grande décision a été prise.

En 2015, son président Mahinda Rajapaksa a décidé d’interdire le glyphosate.

Pourtant, le Sri Lanka est un grand producteur de thé et de riz… et c’était un grand consommateur de glyphosate !

Mais voilà : l’herbicide causait probablement des maladies chroniques rénales graves chez les paysans… et aurait même « tué 20 000 personnes » ! [2]

Là-bas, le glyphosate serait particulièrement toxique parce qu’il se mêle à l’arsenic, très présent dans les sols.

Et voilà comment le Sri Lanka a pris la décision courageuse d’interdire l’importation, la vente et l’utilisation d’herbicides à base de glyphosate !

Je vous conseille de regarder ce petit reportage de 4 minutes à ce sujet :
Reportage Sri Lanka
Mais attention : la partie n’est pas gagnée.
Difficultés à court terme, LUMIÈRE à long terme !
Voyez-vous, il est très difficile pour des agriculteurs de se reconvertir du jour au lendemain !

Dans un premier temps, la productivité diminue, forcément.

Car il n’est pas facile de se réhabituer à faire sans ce « désherbant chimique », ravageur pour les sols et la santé, mais diablement efficace contre les « mauvaises herbes ».

Voilà pourquoi des voix s’élèvent au Sri Lanka pour demander le retour du glyphosate. [3]

Et pourtant, se passer du glyphosate est bien la meilleure décision possible à long terme !

Car il est clair que le glyphosate sera interdit PARTOUT, un jour ou l’autre.

Et parce que les nouveaux modes de production, plus sains, plus bio, plus respectueux de notre santé, sont le véritable avenir de l’agriculture dans le monde !

En tout cas, c’est mon vœu le plus cher… et il est permis de rêver !

Votre dévoué,

Guillaume Chopin
Association Santé Naturelle


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Dania
Modérateur
Modérateur
Dania

Féminin Zodiaque : Gémeaux Nombre de messages : 5420
Age : 69
Localisation : A la campagne!
Date d'inscription : 15/02/2014

 BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! Empty
MessageSujet: Re: BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up !    BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! EmptySam 5 Sep 2020 - 13:45

 BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! 17  BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up ! 712951


Tout acte d’amour est une œuvre de paix, si petit soit-il (Mère Térésa)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
BRAVO : ces 2 petits pays courageux INTERDISENT le Round-up !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin du Rêve :: Libre accès :: Accès libre :: Le Monde Positif-
Répondre au sujetSauter vers: