Le Jardin du Rêve
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion« Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres  Mesjou17« Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres  Mesrem11

Répondre au sujet
 

 « Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 34733
Age : 70
Date d'inscription : 11/07/2006

« Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres  Empty
MessageSujet: « Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres    « Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres  EmptyMer 10 Juin 2020 - 15:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres
Par Daksha Devnani

Il n’y a rien que l’on ne puisse réaliser, et les limites se trouvent uniquement dans notre esprit. Cette artiste et porte-parole de 30 ans, dépourvue de bras et de jambes, l’a prouvé.

Zuly Sanguino, de Bogota en Colombie, est née avec le syndrome de tétra-amélie, une maladie génétique rare qui se caractérise par l’absence des quatre membres. Selon la National Library of Medicine (bibliothèque nationale de médecine des États-Unis), la plupart des enfants qui naissent avec ce syndrome sont mort-nés ou meurent juste après leur naissance.

Cependant, Zuly a vaincu des obstacles inimaginables et est maintenant une source d’inspiration pour des milliers de personnes.

« Je n’ai pas de bras, je n’ai pas de membres, je n’ai pas de limites », a déclaré Zuly à Insider.

Selon Caters News, Zuly a commencé à peindre dès l’âge de 4 ans et est devenue une artiste passionnée depuis.

Cette artiste talentueuse, qui peint souvent des images détaillées d’animaux et de fleurs en tenant un pinceau dans sa bouche ou en le plaçant entre son menton et ses bras, a déclaré qu’il lui faut environ une semaine pour réaliser un petit tableau.

Cependant, la vie de Zuly n’a pas toujours été une partie de plaisir ; au contraire, elle a été confrontée à de nombreux défis dès son enfance.

Selon le Daily Mail, Zuly a perdu son père à l’âge de 2 ans après son suicide. Cette fille courageuse a grandi aux côtés de sa mère et de ses cinq frères et sœurs : deux sœurs et trois frères, qui n’ont pas souffert de cette maladie.

À l’école, la petite Zuly est devenue la cible de brimades en raison de son état. « J’ai été victime d’intimidation à l’école. On m’a traitée d’extraterrestre et cela m’a vraiment blessée », dit-elle.

Très vite, Zuly a commencé à réaliser qu’elle était différente des autres enfants de l’école et a remarqué qu’ « ils pouvaient courir et moi pas ».

Une fois, elle a demandé à sa mère pourquoi elle était née différemment, mais sa mère encourageante lui a dit qu’elle « n’étai[t] pas plus différente que les autres et que [s]on handicap n’avait pas à [la] retenir », se souvient Zuly.

En grandissant, Zuly a été confrontée à des abus sexuels à l’adolescence et à l’âge de 15 ans, elle a même envisagé le suicide.

Cependant, sa mère l’a aidée à reprendre confiance en elle et l’a soutenue dans les moments sombres et difficiles. À l’âge de 18 ans, Zuly s’est inscrite dans une école d’art et on lui a demandé de rejoindre un pasteur local à l’église pour donner des conférences à sa communauté. Elle a commencé à partager son histoire et à inspirer les autres.

Depuis, Zuly est devenue une conférencière motivante et une source d’inspiration pour la communauté des handicapés. Elle a été conférencière à My Voice My Nation en Malaisie en 2019. Elle croit fermement que vos limites physiques et mentales ne peuvent pas vous retenir.

Zuly, qui est également un peintre reconnu par l’Association de la Bouche et du Pied, a déclaré à Caters News que peindre demande un grand effort physique et mental. Tenir le pinceau comme elle le fait peut souvent entraîner des douleurs dans le cou, la mâchoire et le dos, mais on ne peut pas s’arrêter. « Ces problèmes ne l’emportent pas sur mon désir de créer et de me prouver que je peux le faire. »

Dans une vidéo impressionnante, on voit Zuly en train de peindre un oiseau bleu. Grâce à cette vidéo, Zuly espère inspirer d’autres personnes.

« Je veux partager cette vidéo avec tout le monde pour prouver que rien n’est impossible », a déclaré Zuly. « Je veux montrer aux gens que vous pouvez faire tout ce que vous voulez, même moi, en tant que femme sans membres. »

Regardez la vidéo (en bas de page):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
 
« Je ne connais pas de limites » : une artiste née sans bras ni jambes défie toutes les probabilités et inspire désormais les autres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin du Rêve :: Libre accès :: Accès libre :: Le Monde Positif-
Répondre au sujetSauter vers: