AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionLibération par l'harmonisation (C. G. Joung) Mejour10Libération par l'harmonisation (C. G. Joung) Mereja10
Le Deal du moment : -15%
Réduction de 15% sur la console Nintendo Switch ...
Voir le deal
196.29 €

Répondre au sujet
 

 Libération par l'harmonisation (C. G. Joung)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 33904
Age : 70
Date d'inscription : 11/07/2006

Libération par l'harmonisation (C. G. Joung) Empty
MessageSujet: Libération par l'harmonisation (C. G. Joung)   Libération par l'harmonisation (C. G. Joung) EmptyMer 20 Mai 2020 - 15:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

" Nous faisons tous partie d’un monde de soumission aux forces de l’existence. Nous sommes tous conditionnés par l’influence de nos parents, par notre environnement et par toute une tradition de pensée que nous avons héritée des générations antérieures. Chaque individu est en fait constitué par un ensemble de croyances, d’opinions et de concepts qui camouflent son moi véritable. Le vocable qui désigne l’humain en sanskrit veut dire « celui qui mesure ». Ainsi l’être humain est un esprit qui mesure, qui évalue toute chose. Ainsi nous nous trouvons dans un monde de limites et de restrictions, jusqu’à ce que nous nous éveillions à nos potentialités intérieures et chaque enfant qui naît en ce monde est une incarnation de l’Éternel. Nous venons au monde pour connaître la joie de découvrir notre vraie nature. Si nos forces intérieures pouvaient s’exercer sans entraves, nous ne pourrions jamais découvrir ce que nous sommes vraiment. C’est parce que nous avons le choix d’utiliser nos forces positivement ou négativement que nous pouvons grandir, évoluer et déduire d’après elles certaines des lois de l’existence. Nous sommes tous enchaînés par notre première éducation, jusqu’à ce que nous découvrions les capacités créatrices de notre esprit, qui nous permettent de changer nos conditions et de réaliser nos désirs les plus chers.

En découvrant les lois mentales et spirituelles de l’existence, nous nous libérons du joug des circonstances. Le monde des opinions et des fausses apparences perd ainsi son emprise quasi hypnotique sur nous. Pour arriver à éveiller en nous ces forces suprêmes, nous devons cesser de nous conduire en enfants et briser l’identification infantile avec notre être corporel. Nous devons prouver que nous ne sommes pas chair, mais que nous fonctionnons simplement dans la chair. Toutes nos pensées et nos émotions, nos sentiments et nos rêves sont invisibles; on ne peut voir non plus ni nôtre âme, ni notre esprit, notre foi, notre amour, notre joie, nos peines, qui sont toutes aussi choses invisibles. Mais ce sont elles qui nous constituent néanmoins! Nous sommes donc beaucoup plus que nos seuls corps qui ne sont qu’une manifestation de notre esprit dans la matière. La plupart des enfants qui sont le fruit de l’amour viennent au monde sains et exempts d’infirmité. Ils ignorent pendant leur jeunesse la maladie, débordent d’énergie, de joie et d’enthousiasme. Ils ne sont touchés ni par les guerres, ni par les crimes, ni par l’inhumanité des humains envers leurs semblables. Au berceau ils sont innocents et jouent certainement en imagination avec les anges. Leurs facultés sont ainsi utilisées de façon active et positive mais elles deviennent, avec le temps, plus passives et réceptives et soumises à des expériences négatives et à des conceptions fausses.

Il existe aussi à l’intérieur de chaque individu de la puissance, une trinité de forces qui permettent de surmonter les embûches et de réaliser les idées en tant que forme, expérience et événements. Les doctrines trinitaires existaient bien avant l’avènement du christianisme, en Inde, à Babylone, en Chine, en Égypte et dans les pays nordiques. En Chine, cette trinité était formée du père, de la mère et de l’enfant, c’est-à-dire de l’idée, du sentiment et de l’événement. Il faut au départ deux éléments pour en former un troisième. Une pensée claire et définie et la chaleur de nos sentiments peuvent se conjuguer en un troisième terme, qui sera l’exaucement de notre prière. C’est de l’interaction des principes masculins et féminins à l’intérieur de nous, ou en d’autres termes, de la dynamique de notre conscience et de notre inconscient, que naissent toutes nos expériences, positives ou négatives. La partie inconsciente de notre esprit peut être représentée par l’image de la femme et la partie consciente par celle de l’homme.

On peut considérer nos pensées, nos buts et nos ambitions comme constituant l’élément masculin de notre personnalité, et nos sentiments, notre foi, notre réceptivité comme l’élément féminin. Une relation harmonieuse entre ces deux éléments apporte la santé, le succès et la joie. Ces deux principes coexistent dans tous les êtres, et c’est grâce à eux que nous arrivons à exprimer pleinement ce que nous ressentons et considérons comme vrai au plus profond de nous-mêmes. Lorsque la pensée et le sentiment s’unissent pour ne plus former qu’un, ce « un » est une manifestation de l’Éternel, du Dieu agissant. La force créatrice divine s’exerce alors concrètement, soit en tant que pouvoir de guérison, soit en tant qu’initiative, ou soit dans la faculté de trouver sa vraie place dans le monde. Il n’existe qu’une seule force créatrice dans l’univers tout entier et cette force, appelons-la Dieu. En découvrant le pouvoir de nos pensées et de nos sentiments, nous découvrons en même temps le pouvoir de Dieu en nous.

Toutes les épreuves, les calamités et les déchirements qui marquent l’existence humaine viennent du manque d’harmonie entre le conscient et l’inconscient, entre les aspects masculin et féminin de notre esprit. Lorsque l’on n’impose que des concepts justes à l’inconscient, ceux-ci génèrent en nous des sentiments positifs. Alors, la tête et le coeur, les principes féminin et masculin, travaillent dans l’unité et l’harmonie. Au moment où nos pensées sont marquées par la peur, le vice, ou la volonté de destruction, elles génèrent dans les replis les plus secrets de notre inconscient des sentiments négatifs très puissants. Ces émotions comprimées au-dedans de nous forment des complexes, et, puisqu’une émotion doit absolument s’exprimer d’une façon ou d’une autre, peuvent donner naissance à des aberrations physiques et mentales funestes."

C.G. Jung - Dialectique du Moi et de l'inconscient

psychanalyse jungienne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Maria
Astre
Astre
Maria

Féminin Zodiaque : Lion Nombre de messages : 3569
Age : 38
Date d'inscription : 09/02/2012

Libération par l'harmonisation (C. G. Joung) Empty
MessageSujet: Re: Libération par l'harmonisation (C. G. Joung)   Libération par l'harmonisation (C. G. Joung) EmptyJeu 21 Mai 2020 - 6:27

Libération par l'harmonisation (C. G. Joung) 3373013671
Revenir en haut Aller en bas
 
Libération par l'harmonisation (C. G. Joung)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin du Rêve :: Libre accès :: Accès libre :: L'actualité du moment-
Répondre au sujetSauter vers: