Le Jardin du Rêve
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionL’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe Mesjou12L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe Mesrec10
Le Deal du moment :
Support Téléphone Voiture à Fente ...
Voir le deal
12.99 €
-15%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
75.99 € 89.82 €
Voir le deal

Répondre au sujet
 

 L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 34151
Age : 70
Date d'inscription : 11/07/2006

L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe Empty
MessageSujet: L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe   L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe EmptyMar 3 Mar 2020 - 15:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe

Pour la première fois depuis 2002, l’Islande – l’un des trois pays qui autorisent toujours la chasse commerciale à la baleine – n’a chassé aucune baleine, même si son gouvernement avait approuvé des permis de chasse à la baleine au début de 2019.

L’Islande, la Norvège et le Japon sont depuis longtemps des exceptions à ce consensus international.

Il est encourageant de voir que les pays se rendent compte que les baleines valent plus vivantes que mortes – pour leur valeur spirituelle, leur rôle dans le tourisme et les services écologiques qu’elles fournissent. De plus en plus d’Islandais adoptent ce point de vue.

La valeur écologique des grands mammifères marins

Pendant des années, les études écologiques des baleines se sont concentrées sur la quantité de poisson qu’elles mangeaient ou sur le krill qu’elles consommaient, ce qui représentait des coûts pour les pêcheries.

Les baleines plongent souvent profondément pour se nourrir, remontant à la surface pour respirer, se reposer, digérer et faire leurs besoins. Leurs panaches fécaux riches en nutriments fournissent de l’azote, du fer et du phosphore aux algues à la surface, ce qui augmente la productivité dans les zones où les baleines se nourrissent. Plus de baleines signifient plus de plancton et plus de poissons.

Les baleines jouent également un rôle dans le cycle du carbone. Ce sont les plus grandes créatures de la Terre et, lorsqu’elles meurent, leurs carcasses coulent souvent dans les eaux profondes. Ces événements, appelés chutes de baleines, fournissent un habitat à au moins une centaine d’espèces qui dépendent des os et des nutriments. Ils transfèrent également du carbone dans l’océan profond, où il reste séquestré pendant des centaines d’années.

Les baleines ont une valeur économique, mais les observer rapporte plus d’argent que de les tuer. «Les rorquals à bosse sont l’une des espèces marines les plus importantes sur le plan commercial en Islande», m’a dit un guide d’observation des baleines un matin au large des côtes d’Akureyri. Les revenus de l’observation des baleines dépassent de loin les revenus de la chasse aux nageoires et aux petits rorquals.

La fin de la chasse à la baleine islandaise?

Pendant des années après l’adoption du moratoire international sur la chasse à la baleine en 1986, seule la Norvège a autorisé la chasse commerciale. Le Japon a continué de chasser dans l’Antarctique sous couvert de «chasse à la baleine scientifique», ce que de nombreux biologistes ont jugé inutile.

L’Islande a également autorisé une chasse de recherche dans les années 1980, une grande partie de la viande étant vendue au Japon, mais a cessé de chasser la baleine sous la pression internationale dans les années 1990. Il a repris la chasse commerciale en 2002, avec un fort soutien interne. L’Islande a été gouvernée par la Norvège puis le Danemark jusqu’en 1944. En conséquence, les Islandais sont souvent irrités sous la pression extérieure. Beaucoup considéraient les manifestations étrangères contre la chasse à la baleine comme une menace pour leur identité nationale, et la couverture médiatique locale était nettement favorable à la chasse à la baleine.

Cette opinion a commencé à changer vers 2014, lorsque les gouvernements européens ont refusé d’autoriser le transport de la viande de baleine récoltée par les baleiniers islandais via leurs ports, en route vers des acheteurs commerciaux au Japon. De nombreux pays européens se sont opposés à la chasse à la baleine islandaise et n’ont pas voulu faciliter ce commerce. Les baleiniers ne semblaient plus aussi invincibles, et les médias islandais ont commencé à couvrir les deux côtés du débat.

En mai 2019, Hvalur – l’entreprise de chasse à la baleine détenue par Kristján Loftsson, le baleinier le plus controversé d’Islande – a annoncé qu’il ne chasserait pas les rorquals communs, qui sont classés au niveau international comme vulnérables, cette année, citant un besoin de réparations de navires et une baisse de la demande. au Japon. En juin, Gunnar Bergmann Jónsson, propriétaire d’une plus petite entreprise, a annoncé qu’il n’irait pas non plus à la chasse à la baleine. Ces décisions signifiaient la fin de la chasse.
Les baleiniers transportent une baleine morte sur leur bateau au large de la côte ouest de l’Islande en 2003. AP Photo Adam Butler

Le comportement des touristes en Islande évolue également. Pendant des années, les touristes allaient observer les baleines, puis commandaient des visons grillés dans les restaurants. Après que le Fonds international pour la protection des animaux a commencé à cibler les observateurs de baleines en 2011 avec sa campagne «Rencontrez-nous, ne nous mangez pas», le nombre de touristes qui ont mangé de la viande de baleine est passé de 40% à 11%.

Un changement générationnel

Environ un tiers des Islandais s’opposent désormais à la chasse à la baleine. Ils ont tendance à être des résidents urbains plus jeunes. Un tiers est neutre et un troisième soutient la chasse à la baleine. La demande de hvalakjöt dans les épiceries et les restaurants a commencé à se tarir.

Bien que peu d’observateurs l’auraient prédit, la chasse à la baleine pourrait se terminer en Islande non pas par refus de permis mais par manque d’intérêt. Combien de temps avant que les baleiniers commerciaux restants dans le monde au Japon et en Norvège, qui sont confrontés à des changements de goût et de démographie similaires, suivent un cours similaire?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Dania
Modérateur
Modérateur
Dania

Féminin Zodiaque : Gémeaux Nombre de messages : 5288
Age : 69
Localisation : A la campagne!
Date d'inscription : 15/02/2014

L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe Empty
MessageSujet: Re: L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe   L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe EmptyMar 3 Mar 2020 - 19:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe 886036968


Tout acte d’amour est une œuvre de paix, si petit soit-il (Mère Térésa)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
L’Islande n’a chassé aucune baleine en 2019 – et l’appétit du public pour la viande de baleine s’estompe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin du Rêve :: Libre accès :: Accès libre :: Le Monde Positif-
Répondre au sujetSauter vers: