AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionL'etrange histoire d'Eleonore  Mejour10L'etrange histoire d'Eleonore  Mereja10
-49%
Le deal à ne pas rater :
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 – 3 foyers
204 € 400 €
Voir le deal

Répondre au sujet
 

 L'etrange histoire d'Eleonore

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 33596
Age : 70
Date d'inscription : 11/07/2006

L'etrange histoire d'Eleonore  Empty
MessageSujet: L'etrange histoire d'Eleonore    L'etrange histoire d'Eleonore  EmptySam 18 Jan 2020 - 15:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'etrange histoire d'Eleonore

Citation :
Chapitre 1

Éléonore Lambert tourne  la clé dans la serrure, c’est la fin de l’année scolaire. Elle ferme la porte de la classe pour deux longs mois. Elle soupire en regardant la vieille porte en bois et se dit que de ne plus y venir chaque matin, va lui manquer. Il y a tant de souvenirs qui la relient à ce lieu. C’est en ce bâtiment quelle a passé la majorité de sa vie. Des souvenirs la ramènent à son enfance. Elle se revoit dans la cours de récréation avec son amie Madeline. Elles pouvaient avoir mille choses à se raconter ou bien rester silencieuses, sous les branches du châtaigner qui passaient par-dessus le mur. Il leur suffisait d’être ensemble pour se sentir bien. En classe elles s’asseyaient l’une à côté de l’autre. Elles avaient la chance d’être voisines et pouvaient faire le trajet ensemble. Eléonore revoyait les grands yeux noirs de Madeline qui pétillaient souvent d’une lueur coquine, ses tresses brunes qui sautaient sur ses épaules quand elles jouaient à la marelle. Elle avait de si beaux cheveux qui brillaient au soleil tandis que les siens étaient ternes et courts. Elle n’avait jamais été belle, Eléonore en avait conscience, déjà enfant, son nez lui paraissait énorme à côté de celui de son amie.
Eléonore ! Arrête de rêvasser, tu as du travail !
Tais-toi maman, assez !
Eléonore a toujours vécu dans ce village et a fait toute sa scolarité primaire dans cette école. Lorsqu’elle a obtenu le diplôme d’institutrice, elle a eu  la chance de pouvoir être nommée dans ce village. Elle aime beaucoup son métier et c’est avec méthode et efficacité qu’elle s’organise pour gérer les cours des différents niveaux dans cette classe unique. Elle sait que peut-être dans quelques années cette école sera fermée par manque d’élèves. En chassant vite cette pensée, Éléonore traverse la cour d’un pas décidé en se disant qu’elle a bien du travail qui l’attend durant cet été. Il y a la clôture qu’elle désire repeindre et aussi le salon à rafraichir ainsi que la salle à manger qu’elle prévoit de retapisser. Des personnes lui ont déjà dit, après la mort de sa mère, que cette maison était trop grande pour une femme seule mais elle se sent comme la gardienne de ce bien familial qui est légué depuis quatre générations. Tout en tenant contre sa poitrine le cadeau que les élèves lui ont offert, un flacon de parfum en forme de cochon rose, elle sourit en se demandant quel parent avait pu avoir une telle idée et où elle allait le placer. Pas facile de trouver une place pour un cochon rose dans une chambre telle que la sienne. La grande garde-robe ainsi que le lit étaient assortis, en chêne massif. Il s’agissait de la chambre de son arrière grand-mère. L’armoire était de taille imposante, elle touchait presque le haut plafond. Il lui fallait un petit escabeau  pour accéder aux rangements du haut. Contrairement à celle de la chambre de sa mère, elle ne possédait pas de miroir, mais cela ne la gênait pas, Eléonore n’aimait pas se voir et de plus, l’œil critique de sa mère avait toujours veillé à ce qu’elle soit correctement habillée. C’est une chambre austère, sans bibelot, seule une petite vitrine contenant sa collection de pierres l’égaie un peu. Tous les cadeaux qu’elle avait reçus au fil des années, offerts par ses élèves, étaient rangés dans un carton, au grenier car sa mère lui disait qu’il n’était pas bon pour une bonne chrétienne de s’entourer de pareilles futilités. Tout en se dirigeant vers la place du village elle se dit qu’elle allait peut-être aller en faire l’inventaire et en descendre quelques-uns qu’elle installerait par-ci par-là afin d’égayer la maison. Elle a en mémoire chacun d’eux ainsi que l’image des élèves qui les lui ont donnés. Certains sont maintenant des adultes. Elle se sent émue à l’idée de ce carton plein de ses trésors, bien à elle.
Allons, cela suffit, c’est ridicule !
Tu peux toujours parler, maintenant tu ne m’empêcheras pas de faire ce que je veux, pense-t-elle en fronçant les sourcils.
Eléonore est une femme grande et mince. Ses traits sont réguliers et la femme effacée qu’elle est, pourrait devenir séduisante si elle s’en donnait la peine. Cependant Eléonore depuis le jour où elle a vu pour la dernière fois, ce beau garçon qui lui disait l’aimer, a toujours semblé refuser sa féminité. elle se coupe les cheveux très courts, n’utilise aucun artifice et porte des vêtements de couleurs sombres correspondant à l’idée qu’elle se fait de l’aspect et le comportement qu’une institutrice se doit d’avoir. Ne représente-t-elle pas les bonnes manières et la moralité ? Parfois elle regarde les gens avec un petit sourire à peine esquissé et la tête penchée, comme si elle s’excusait d’exister mais il lui arrive aussi d’afficher une mine réprobatrice et de fixer un regard dur sur la personne qui, à ses yeux, se comporte mal, principalement sur les femmes qui osent des tenues provocantes et un maquillage trop prononcé.
Alors qu’elle approche la cinquantaine, Éléonore est toujours célibataire. Elle vit seule dans la maison familiale depuis la mort de sa mère. Nul ne lui connait d’amour et certains disent que c’est triste de la voir rester sans amoureux mais Éléonore semble accepter cette vie solitaire et dans la sécurité des habitudes surtout depuis le décès de sa maman qui semble l’avoir apaisée. Certains ont même remarqué qu’elle souriait plus qu’auparavant et que durant ces trois mois depuis le départ de sa mère, elle avait fait deux déplacements jusqu’à la ville ce qui n’arrivait que très rarement dans le passé.
...


***

Eléonore, la cinquantaine, la seule institutrice de l’école, referme la grande porte du bâtiment à l’occasion des grandes vacances, elle soupire tristement en pensant à ces deux mois sans venir chaque jour rejoindre ses chers élèves. Cependant elle est loin de se douter des évènements qui vont bouleverser sa vie ainsi que tout le village. Quel mystère entoure la demeure de Bonchelin ? Est-ce le décès de sa mère qui fait perdre la tête à Eléonore comme vont le penser certains dont Cath, sa meilleure amie ?

"L'etrange histoire d'Eleonore" est disponible sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] version papier et ebook


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Dania
Modérateur
Modérateur
Dania

Féminin Zodiaque : Gémeaux Nombre de messages : 5176
Age : 68
Localisation : A la campagne!
Date d'inscription : 15/02/2014

L'etrange histoire d'Eleonore  Empty
MessageSujet: Re: L'etrange histoire d'Eleonore    L'etrange histoire d'Eleonore  EmptySam 18 Jan 2020 - 20:35

L'etrange histoire d'Eleonore  Simpatic  Je l'ai lu, j'ai bien aimé ce livre  qui raconte une étonnante histoire d'amour.
Mais que se passe-t-il réellement? c'est ce que se demande le lecteur, étonné et impatient à chaque chapitre.


Tout acte d’amour est une œuvre de paix, si petit soit-il (Mère Térésa)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 33596
Age : 70
Date d'inscription : 11/07/2006

L'etrange histoire d'Eleonore  Empty
MessageSujet: Re: L'etrange histoire d'Eleonore    L'etrange histoire d'Eleonore  EmptyLun 20 Jan 2020 - 14:51

L'etrange histoire d'Eleonore  4201115989


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Contenu sponsorisé




L'etrange histoire d'Eleonore  Empty
MessageSujet: Re: L'etrange histoire d'Eleonore    L'etrange histoire d'Eleonore  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'etrange histoire d'Eleonore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin du Rêve :: Libre accès :: Accès libre :: L'actualité du moment-
Répondre au sujetSauter vers: