AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexionUn couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même Mesjou14Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même Mesres10

Répondre au sujet
Partagez
 

 Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 31681
Age : 69
Date d'inscription : 11/07/2006

Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même Empty
MessageSujet: Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même   Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même EmptyMer 27 Mar 2019 - 15:39

Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même

La vidéo est en anglais cependant les images parlent d'elles-mêmes



Ce couple a adopté une petite fille née sans bras ni jambes. Ils pensaient que l’adoption allait changer la vie du bébé, mais ils ne s’attendaient pas à ce que cela change aussi leur vie ! Leur enfant aux besoins spéciaux leur a appris à apprécier et à trouver de la joie dans les petites choses.

Ce couple a adopté une petite fille née sans bras ni jambes. Ils pensaient que l’adoption allait changer la vie du bébé, mais ils ne s’attendaient pas à ce que cela change aussi leur vie ! Leur enfant aux besoins spéciaux leur a appris à apprécier et à trouver de la joie dans les petites choses.

A l’âge de 6 mois, bébé Maria a été placée dans le village d’enfants Chosen Children Village, un orphelinat à Silang, Philippines. Elle était parfaite et belle comme n’importe quel autre enfant, sauf qu’elle est née sans membres. Par un heureux hasard, Adrianne et Jason Stewert, de West Jordan, en Utah, ont découvert une photo de Maria alors qu’ils cherchaient une liste d’enfants en attente d’adoption en octobre 2014.

Dès qu’ils ont vu sa photo, ils sont tombés amoureux de la petite Maria.

Ce couple a adopté une petite fille née sans bras ni jambes. Ils pensaient que l’adoption allait changer la vie du bébé, mais ils ne s’attendaient pas à ce que cela change aussi leur vie ! Leur enfant aux besoins spéciaux leur a appris à apprécier et à trouver de la joie dans les petites choses.

A l’âge de 6 mois, bébé Maria a été placée dans le village d’enfants Chosen Children Village, un orphelinat à Silang, Philippines. Elle était parfaite et belle comme n’importe quel autre enfant, sauf qu’elle est née sans membres. Par un heureux hasard, Adrianne et Jason Stewert, de West Jordan, en Utah, ont découvert une photo de Maria alors qu’ils cherchaient une liste d’enfants en attente d’adoption en octobre 2014.

Dès qu’ils ont vu sa photo, ils sont tombés amoureux de la petite Maria.

« Elle avait l’un des plus beaux sourires et à l’époque, nous n’avions pas vraiment l’intention d’adopter un enfant ayant des besoins spéciaux, mais nous sommes simplement tombés amoureux d’elle », dit Adrianne. « On savait juste qu’on avait besoin qu’elle fasse partie de notre famille. »

Cependant, pour le couple qui avait déjà deux filles de 11 et 13 ans, ainsi qu’un garçon adopté des Philippines, Joshua, 6 ans, il a fallu beaucoup de courage et de foi pour que les parents prennent la décision importante d’adopter une enfant ayant des besoins spéciaux. Mais à la fin, ils ont décidé de procéder à l’adoption.

« Nous savions que nous pouvions l’aimer et que ce qui comptait le plus, c’était de l’aimer », écrit Adrianne sur Facebook.

Ils ont attendu un an avant que la famille Stewert se rende aux Philippines pour ramener la petite Maria à la maison en octobre 2015.

En rencontrant l’innocente et calme Maria, leurs soucis se sont dissipés.

« Même en la rencontrant pour la première fois, vous pensez qu’elle serait effrayée et nerveuse de rencontrer des étrangers, je veux dire, elle avait vu une photo de nous. Mais elle s’en est si bien sortie, elle était si heureuse et souriante envers nous, et c’était vraiment incroyable », a dit Adrianne.

La soignante de l’orphelinat pleurait tranquillement quand elle a vu ce moment réconfortant où Maria a enfin rencontré sa nouvelle famille. Ils l’ont amenée dans leur humble demeure de l’Utah, et tout s’est bien passé, bien qu’il ait fallu un certain temps à Maria pour s’installer dans sa nouvelle maison.

Néanmoins, les défis en valent la peine, car « elle est si pleine de lumière et de joie », a dit Adrianne.

Au fil du temps, Maria s’entendait bien avec ses frères et sœurs, surtout avec Joshua. Aux yeux de Joshua, Maria n’est pas différente d’eux ; elle n’est que leur petite sœur.

Ce couple a adopté une petite fille née sans bras ni jambes. Ils pensaient que l’adoption allait changer la vie du bébé, mais ils ne s’attendaient pas à ce que cela change aussi leur vie ! Leur enfant aux besoins spéciaux leur a appris à apprécier et à trouver de la joie dans les petites choses.

A l’âge de 6 mois, bébé Maria a été placée dans le village d’enfants Chosen Children Village, un orphelinat à Silang, Philippines. Elle était parfaite et belle comme n’importe quel autre enfant, sauf qu’elle est née sans membres. Par un heureux hasard, Adrianne et Jason Stewert, de West Jordan, en Utah, ont découvert une photo de Maria alors qu’ils cherchaient une liste d’enfants en attente d’adoption en octobre 2014.

Dès qu’ils ont vu sa photo, ils sont tombés amoureux de la petite Maria.

« Elle avait l’un des plus beaux sourires et à l’époque, nous n’avions pas vraiment l’intention d’adopter un enfant ayant des besoins spéciaux, mais nous sommes simplement tombés amoureux d’elle », dit Adrianne. « On savait juste qu’on avait besoin qu’elle fasse partie de notre famille. »

Cependant, pour le couple qui avait déjà deux filles de 11 et 13 ans, ainsi qu’un garçon adopté des Philippines, Joshua, 6 ans, il a fallu beaucoup de courage et de foi pour que les parents prennent la décision importante d’adopter une enfant ayant des besoins spéciaux. Mais à la fin, ils ont décidé de procéder à l’adoption.

« Nous savions que nous pouvions l’aimer et que ce qui comptait le plus, c’était de l’aimer », écrit Adrianne sur Facebook.

Ils ont attendu un an avant que la famille Stewert se rende aux Philippines pour ramener la petite Maria à la maison en octobre 2015.

En rencontrant l’innocente et calme Maria, leurs soucis se sont dissipés.

« Même en la rencontrant pour la première fois, vous pensez qu’elle serait effrayée et nerveuse de rencontrer des étrangers, je veux dire, elle avait vu une photo de nous. Mais elle s’en est si bien sortie, elle était si heureuse et souriante envers nous, et c’était vraiment incroyable », a dit Adrianne.

La soignante de l’orphelinat pleurait tranquillement quand elle a vu ce moment réconfortant où Maria a enfin rencontré sa nouvelle famille. Ils l’ont amenée dans leur humble demeure de l’Utah, et tout s’est bien passé, bien qu’il ait fallu un certain temps à Maria pour s’installer dans sa nouvelle maison.

Néanmoins, les défis en valent la peine, car « elle est si pleine de lumière et de joie », a dit Adrianne.

Au fil du temps, Maria s’entendait bien avec ses frères et sœurs, surtout avec Joshua. Aux yeux de Joshua, Maria n’est pas différente d’eux ; elle n’est que leur petite sœur.

Après la première année de Maria dans son nouveau foyer, Adrianne a posté une vidéo sur leur expérience : « L’adoption des enfants ayant des besoins spéciaux a changé notre famille pour toujours », espérant que leur histoire inspirerait d’autres à adopter des enfants ayant des besoins spéciaux.

« Elle est très aimante », dit Jason. « Elle aime ses animaux en peluche ; elle nous fait nourrir son petit ours avant qu’on la nourrisse. »

Ce couple a adopté une petite fille née sans bras ni jambes. Ils pensaient que l’adoption allait changer la vie du bébé, mais ils ne s’attendaient pas à ce que cela change aussi leur vie ! Leur enfant aux besoins spéciaux leur a appris à apprécier et à trouver de la joie dans les petites choses.

A l’âge de 6 mois, bébé Maria a été placée dans le village d’enfants Chosen Children Village, un orphelinat à Silang, Philippines. Elle était parfaite et belle comme n’importe quel autre enfant, sauf qu’elle est née sans membres. Par un heureux hasard, Adrianne et Jason Stewert, de West Jordan, en Utah, ont découvert une photo de Maria alors qu’ils cherchaient une liste d’enfants en attente d’adoption en octobre 2014.

Dès qu’ils ont vu sa photo, ils sont tombés amoureux de la petite Maria.

« Elle avait l’un des plus beaux sourires et à l’époque, nous n’avions pas vraiment l’intention d’adopter un enfant ayant des besoins spéciaux, mais nous sommes simplement tombés amoureux d’elle », dit Adrianne. « On savait juste qu’on avait besoin qu’elle fasse partie de notre famille. »

Cependant, pour le couple qui avait déjà deux filles de 11 et 13 ans, ainsi qu’un garçon adopté des Philippines, Joshua, 6 ans, il a fallu beaucoup de courage et de foi pour que les parents prennent la décision importante d’adopter une enfant ayant des besoins spéciaux. Mais à la fin, ils ont décidé de procéder à l’adoption.

« Nous savions que nous pouvions l’aimer et que ce qui comptait le plus, c’était de l’aimer », écrit Adrianne sur Facebook.

Ils ont attendu un an avant que la famille Stewert se rende aux Philippines pour ramener la petite Maria à la maison en octobre 2015.

En rencontrant l’innocente et calme Maria, leurs soucis se sont dissipés.

« Même en la rencontrant pour la première fois, vous pensez qu’elle serait effrayée et nerveuse de rencontrer des étrangers, je veux dire, elle avait vu une photo de nous. Mais elle s’en est si bien sortie, elle était si heureuse et souriante envers nous, et c’était vraiment incroyable », a dit Adrianne.

La soignante de l’orphelinat pleurait tranquillement quand elle a vu ce moment réconfortant où Maria a enfin rencontré sa nouvelle famille. Ils l’ont amenée dans leur humble demeure de l’Utah, et tout s’est bien passé, bien qu’il ait fallu un certain temps à Maria pour s’installer dans sa nouvelle maison.

Néanmoins, les défis en valent la peine, car « elle est si pleine de lumière et de joie », a dit Adrianne.

Au fil du temps, Maria s’entendait bien avec ses frères et sœurs, surtout avec Joshua. Aux yeux de Joshua, Maria n’est pas différente d’eux ; elle n’est que leur petite sœur.

Après la première année de Maria dans son nouveau foyer, Adrianne a posté une vidéo sur leur expérience : « L’adoption des enfants ayant des besoins spéciaux a changé notre famille pour toujours », espérant que leur histoire inspirerait d’autres à adopter des enfants ayant des besoins spéciaux.

« Elle est très aimante », dit Jason. « Elle aime ses animaux en peluche ; elle nous fait nourrir son petit ours avant qu’on la nourrisse. »

Malgré son handicap, « elle fait les mêmes choses que nos autres enfants, mais d’une façon un peu différente », a dit Adrianne.

À l’âge de 3 ans, Maria fréquentait l’école maternelle et suivait régulièrement des séances de physiothérapie, d’orthophonie et d’ergothérapie une fois par mois. En plus de jouer avec ses animaux en peluche, elle aimait particulièrement la musique des années 80 !

Elle utilisait un dispositif lui permettant de se nourrir seule, jouait avec une tablette d’ordinateur, et aimait colorier en utilisant un embout buccal personnalisé spécialement conçu par un dentiste. Elle a même essayé de monter à cheval avec papa !

« Nous nous étions imaginés qu’il y avait certaines limites à ses capacités, mais nous l’avons vue faire exactement ce que nous pensions qu’elle n’était pas capable de faire », écrit Adrianne.

Maria pouvait même contrôler son fauteuil roulant personnalisé qui lui avait été donné par l’hôpital Shriner’s en utilisant son bras avec facilité.

« Elle a rendu chacun de nous meilleur. Elle nous a appris à trouver la joie dans les petites choses, à ne pas être triste ou déçu de ce que nous n’avons pas, et à ne pas tenir pour acquis ce que nous avons », écrit Adrianne. « La chose la plus importante qu’elle nous a apprise, c’est que nous sommes tous tellement plus capables que nous ne le pensons. »


26/03/2019
Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même
(Facebook | Stewart Family)

Ce couple a adopté une petite fille née sans bras ni jambes. Ils pensaient que l’adoption allait changer la vie du bébé, mais ils ne s’attendaient pas à ce que cela change aussi leur vie ! Leur enfant aux besoins spéciaux leur a appris à apprécier et à trouver de la joie dans les petites choses.

A l’âge de 6 mois, bébé Maria a été placée dans le village d’enfants Chosen Children Village, un orphelinat à Silang, Philippines. Elle était parfaite et belle comme n’importe quel autre enfant, sauf qu’elle est née sans membres. Par un heureux hasard, Adrianne et Jason Stewert, de West Jordan, en Utah, ont découvert une photo de Maria alors qu’ils cherchaient une liste d’enfants en attente d’adoption en octobre 2014.

Dès qu’ils ont vu sa photo, ils sont tombés amoureux de la petite Maria.

« Elle avait l’un des plus beaux sourires et à l’époque, nous n’avions pas vraiment l’intention d’adopter un enfant ayant des besoins spéciaux, mais nous sommes simplement tombés amoureux d’elle », dit Adrianne. « On savait juste qu’on avait besoin qu’elle fasse partie de notre famille. »

Cependant, pour le couple qui avait déjà deux filles de 11 et 13 ans, ainsi qu’un garçon adopté des Philippines, Joshua, 6 ans, il a fallu beaucoup de courage et de foi pour que les parents prennent la décision importante d’adopter une enfant ayant des besoins spéciaux. Mais à la fin, ils ont décidé de procéder à l’adoption.

« Nous savions que nous pouvions l’aimer et que ce qui comptait le plus, c’était de l’aimer », écrit Adrianne sur Facebook.

Ils ont attendu un an avant que la famille Stewert se rende aux Philippines pour ramener la petite Maria à la maison en octobre 2015.

En rencontrant l’innocente et calme Maria, leurs soucis se sont dissipés.

« Même en la rencontrant pour la première fois, vous pensez qu’elle serait effrayée et nerveuse de rencontrer des étrangers, je veux dire, elle avait vu une photo de nous. Mais elle s’en est si bien sortie, elle était si heureuse et souriante envers nous, et c’était vraiment incroyable », a dit Adrianne.

La soignante de l’orphelinat pleurait tranquillement quand elle a vu ce moment réconfortant où Maria a enfin rencontré sa nouvelle famille. Ils l’ont amenée dans leur humble demeure de l’Utah, et tout s’est bien passé, bien qu’il ait fallu un certain temps à Maria pour s’installer dans sa nouvelle maison.

Néanmoins, les défis en valent la peine, car « elle est si pleine de lumière et de joie », a dit Adrianne.

Au fil du temps, Maria s’entendait bien avec ses frères et sœurs, surtout avec Joshua. Aux yeux de Joshua, Maria n’est pas différente d’eux ; elle n’est que leur petite sœur.

Après la première année de Maria dans son nouveau foyer, Adrianne a posté une vidéo sur leur expérience : « L’adoption des enfants ayant des besoins spéciaux a changé notre famille pour toujours », espérant que leur histoire inspirerait d’autres à adopter des enfants ayant des besoins spéciaux.

« Elle est très aimante », dit Jason. « Elle aime ses animaux en peluche ; elle nous fait nourrir son petit ours avant qu’on la nourrisse. »

Malgré son handicap, « elle fait les mêmes choses que nos autres enfants, mais d’une façon un peu différente », a dit Adrianne.

À l’âge de 3 ans, Maria fréquentait l’école maternelle et suivait régulièrement des séances de physiothérapie, d’orthophonie et d’ergothérapie une fois par mois. En plus de jouer avec ses animaux en peluche, elle aimait particulièrement la musique des années 80 !

Elle utilisait un dispositif lui permettant de se nourrir seule, jouait avec une tablette d’ordinateur, et aimait colorier en utilisant un embout buccal personnalisé spécialement conçu par un dentiste. Elle a même essayé de monter à cheval avec papa !

« Nous nous étions imaginés qu’il y avait certaines limites à ses capacités, mais nous l’avons vue faire exactement ce que nous pensions qu’elle n’était pas capable de faire », écrit Adrianne.

Maria pouvait même contrôler son fauteuil roulant personnalisé qui lui avait été donné par l’hôpital Shriner’s en utilisant son bras avec facilité.

« Elle a rendu chacun de nous meilleur. Elle nous a appris à trouver la joie dans les petites choses, à ne pas être triste ou déçu de ce que nous n’avons pas, et à ne pas tenir pour acquis ce que nous avons », écrit Adrianne. « La chose la plus importante qu’elle nous a apprise, c’est que nous sommes tous tellement plus capables que nous ne le pensons. »

Après avoir ressenti un sentiment d’accomplissement avec Maria, les Stewert ont reçu des nouvelles dévastatrices en avril 2017 : leur garçon adoptif, Joshua, a reçu un diagnostic de leucémie myéloïde aiguë, avec une chance de survie de 65 %.

« Et c’est ainsi que notre monde parfait a été brisé », a dit Adrianne à PEOPLE. « Notre monde entier a été chamboulé. »

Maria rendait souvent visite à Joshua à l’hôpital. « Elle s’entraîne à utiliser son fauteuil roulant dans le couloir de l’hôpital. Nous sommes tous dans le même bateau », a dit Adrianne.

Malgré la détresse, la famille Stewert est demeurée positive, bravant ensemble cette tribulation.

Jason a écrit sur Facebook : « Nous ne savons pas ce qui va arriver dans le futur, nous avons de grands espoirs de ce qu’il va devenir. Bien que nous soyons conscients des possibilités, nous choisissons de nous concentrer sur le positif. C’est un combat qui a déjà été remporté dans le passé et il sera remporté à nouveau. »

Après la tempête vient le calme.

En juin 2018, la famille Stewert a partagé une bonne nouvelle en ligne.

« Ma femme a emmené Josh à son examen médical régulier aujourd’hui, et nous sommes tellement réconfortés que ses résultats montrent qu’il n’a plus de cancer. Nous avons dépassé le cap des six mois, nous aurons bientôt traversé une année entière, et nous nous réjouissons à l’idée d’y parvenir. »

« Ma femme a emmené Josh à son examen médical régulier aujourd’hui, et nous sommes tellement réconfortés que ses résultats sont revenus comme étant encore sans cancer. Nous avons dépassé le cap des six mois et nous approchons de l’année qui vient de s’écouler, et nous attendons avec impatience cette échéance avec impatience », écrivent-ils.

« Ce soir, nous avons pris la route jusqu’au sommet d’une montagne pour admirer la vallée et la mine de cuivre. C’était près du coucher du soleil et j’ai pu capturer cette superbe photo qui représente bien la force de ce gamin. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Julia maria
Astre
Astre


Féminin Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 13/07/2016

Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même Empty
MessageSujet: Re: Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même   Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même EmptyJeu 28 Mar 2019 - 10:32

Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même 480170299 bouleversant témoignage, vive émotion, merci du partage MILI
Revenir en haut Aller en bas
 
Un couple de l’Utah adopte un bébé philippin sans membres, et leur vie n’est plus jamais la même
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour la sauvegarde d'un couple
» Discussion autour de la pratique et le couple
» couple de variables aléatoires
» quand la phobie prend le dessus sur le couple
» Un ovni filmé au dessus d'une base militaire américaine (Utah)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin du Rêve :: Libre accès :: Accès libre :: Le Monde Positif-
Répondre au sujetSauter vers: