AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 30429
Age : 68
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Mer 10 Oct 2018 - 14:49



Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?

Certains se jugent en permanence, d'autres sont plus tolérants avec eux-même. Et vous, où en êtes-vous avec votre culpabilité ?

Découvrez-le avec ce test.

Faire le test


Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Perline
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8435
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Mer 10 Oct 2018 - 22:49

La culpabilité limitée

" Coupable mais charitable "  
La culpabilité ? Oui, bien sûr, comment ne pas en ressentir ? Vous vous sentez très responsable de vos actes et de vos paroles. Votre souci de ne pas faire de mal aux autres vous amène à être assez " culpabilisable ". Car, pour vous, ce sentiment témoigne du sens de l'autre en nous : sens de sa souffrance possible, de notre responsabilité éventuelle dans cette souffrance, et de la nécessité, parfois, d'une réparation (dans le présent) ou d'une évolution de nos attitudes (dans l'avenir). La culpabilité est donc à vos yeux comme un petit signal d'alarme qui se déclenche à chaque fois que l'on est allé un peu trop loin ou un peu trop fort. Elle nous indique après coup que nous avons manqué de compassion, ou de délicatesse, ou de gentillesse, ou de générosité... Vous acceptez donc de ressentir la douleur et la tristesse liées à la culpabilité, mais en essayant de ne pas les laisser vous dominer. Responsable, à la rigueur, mais pas coupable. Vous préférez réparer que ruminer... Ou faire de la prévention : vous vous montrez attentif à ce que pourraient penser ou ressentir vos interlocuteurs. Vous prenez garde à ne pas les blesser ou les négliger : mieux vaut prévenir que guérir. Si débordement il y a, vous vous efforcez toujours d'en limiter l'emballement et l'extension : on peut regretter ce que l'on a fait ou pas, mais on ne doit pas pour autant se dévaloriser en tant que personne tout entière.  Pour évoluer : cette aptitude fait de vous quelqu'un de prévenant et sensible, avec un grand sens des responsabilités interpersonnelles, une personne sociable et solidaire. Mais occupez-vous aussi de vous. Vous êtes un peu trop sensible, et vous vous emballez parfois sans raison valable. Bien sûr, vous pouvez toujours réparer et compenser. Mais se sentir coupable ne signifie pas forcément qu'on le soit. Et puis il y a des blessures que l'on inflige qui ne sont pas si graves et qui, parfois, peuvent même aider l'autre. Vous n'avez pas à être parfait ni irréprochable, juste attentif aux autres. Et vous n'y arrivez déjà pas si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Dania
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Zodiaque : Gémeaux Nombre de messages : 3907
Age : 67
Localisation : A la campagne!
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Jeu 11 Oct 2018 - 9:37


© istock

La culpabilité limitée

" Coupable mais charitable " 
La culpabilité ? Oui, bien sûr, comment ne pas en ressentir ? Vous vous sentez très responsable de vos actes et de vos paroles. Votre souci de ne pas faire de mal aux autres vous amène à être assez " culpabilisable ". Car, pour vous, ce sentiment témoigne du sens de l'autre en nous : sens de sa souffrance possible, de notre responsabilité éventuelle dans cette souffrance, et de la nécessité, parfois, d'une réparation (dans le présent) ou d'une évolution de nos attitudes (dans l'avenir). La culpabilité est donc à vos yeux comme un petit signal d'alarme qui se déclenche à chaque fois que l'on est allé un peu trop loin ou un peu trop fort. Elle nous indique après coup que nous avons manqué de compassion, ou de délicatesse, ou de gentillesse, ou de générosité... Vous acceptez donc de ressentir la douleur et la tristesse liées à la culpabilité, mais en essayant de ne pas les laisser vous dominer. Responsable, à la rigueur, mais pas coupable. Vous préférez réparer que ruminer... Ou faire de la prévention : vous vous montrez attentif à ce que pourraient penser ou ressentir vos interlocuteurs. Vous prenez garde à ne pas les blesser ou les négliger : mieux vaut prévenir que guérir. Si débordement il y a, vous vous efforcez toujours d'en limiter l'emballement et l'extension : on peut regretter ce que l'on a fait ou pas, mais on ne doit pas pour autant se dévaloriser en tant que personne tout entière. Pour évoluer : cette aptitude fait de vous quelqu'un de prévenant et sensible, avec un grand sens des responsabilités interpersonnelles, une personne sociable et solidaire. Mais occupez-vous aussi de vous. Vous êtes un peu trop sensible, et vous vous emballez parfois sans raison valable. Bien sûr, vous pouvez toujours réparer et compenser. Mais se sentir coupable ne signifie pas forcément qu'on le soit. Et puis il y a des blessures que l'on inflige qui ne sont pas si graves et qui, parfois, peuvent même aider l'autre. Vous n'avez pas à être parfait ni irréprochable, juste attentif aux autres. Et vous n'y arrivez déjà pas si mal.


Tout acte d’amour est une œuvre de paix, si petit soit-il (Mère Térésa)

Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 30429
Age : 68
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Ven 12 Oct 2018 - 14:41

Idem : La culpabilité limitée
" Coupable mais charitable "
La culpabilité ? Oui, bien sûr, comment ne pas en ressentir ? Vous vous sentez très responsable de vos actes et de vos paroles. Votre souci de ne pas faire de mal aux autres vous amène à être assez " culpabilisable ". Car, pour vous, ce sentiment témoigne du sens de l'autre en nous : sens de sa souffrance possible, de notre responsabilité éventuelle dans cette souffrance, et de la nécessité, parfois, d'une réparation (dans le présent) ou d'une évolution de nos attitudes (dans l'avenir). La culpabilité est donc à vos yeux comme un petit signal d'alarme qui se déclenche à chaque fois que l'on est allé un peu trop loin ou un peu trop fort. Elle nous indique après coup que nous avons manqué de compassion, ou de délicatesse, ou de gentillesse, ou de générosité... Vous acceptez donc de ressentir la douleur et la tristesse liées à la culpabilité, mais en essayant de ne pas les laisser vous dominer. Responsable, à la rigueur, mais pas coupable. Vous préférez réparer que ruminer... Ou faire de la prévention : vous vous montrez attentif à ce que pourraient penser ou ressentir vos interlocuteurs. Vous prenez garde à ne pas les blesser ou les négliger : mieux vaut prévenir que guérir. Si débordement il y a, vous vous efforcez toujours d'en limiter l'emballement et l'extension : on peut regretter ce que l'on a fait ou pas, mais on ne doit pas pour autant se dévaloriser en tant que personne tout entière. Pour évoluer : cette aptitude fait de vous quelqu'un de prévenant et sensible, avec un grand sens des responsabilités interpersonnelles, une personne sociable et solidaire. Mais occupez-vous aussi de vous. Vous êtes un peu trop sensible, et vous vous emballez parfois sans raison valable. Bien sûr, vous pouvez toujours réparer et compenser. Mais se sentir coupable ne signifie pas forcément qu'on le soit. Et puis il y a des blessures que l'on inflige qui ne sont pas si graves et qui, parfois, peuvent même aider l'autre. Vous n'avez pas à être parfait ni irréprochable, juste attentif aux autres. Et vous n'y arrivez déjà pas si mal.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Felicity
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2959
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Ven 12 Oct 2018 - 20:49

Idem que vous mesdames 
Revenir en haut Aller en bas
josy
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2705
Localisation : les landes
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Ven 12 Oct 2018 - 23:04

Comme vous les filles ...

La culpabilité limitée " Coupable mais charitable " La culpabilité ? Oui, bien sûr, comment ne pas en ressentir ? Vous vous sentez très responsable de vos actes et de vos paroles. Votre souci de ne pas faire de mal aux autres vous amène à être assez " culpabilisable ". Car, pour vous, ce sentiment témoigne du sens de l'autre en nous : sens de sa souffrance possible, de notre responsabilité éventuelle dans cette souffrance, et de la nécessité, parfois, d'une réparation (dans le présent) ou d'une évolution de nos attitudes (dans l'avenir). La culpabilité est donc à vos yeux comme un petit signal d'alarme qui se déclenche à chaque fois que l'on est allé un peu trop loin ou un peu trop fort. Elle nous indique après coup que nous avons manqué de compassion, ou de délicatesse, ou de gentillesse, ou de générosité... Vous acceptez donc de ressentir la douleur et la tristesse liées à la culpabilité, mais en essayant de ne pas les laisser vous dominer. Responsable, à la rigueur, mais pas coupable. Vous préférez réparer que ruminer... Ou faire de la prévention : vous vous montrez attentif à ce que pourraient penser ou ressentir vos interlocuteurs. Vous prenez garde à ne pas les blesser ou les négliger : mieux vaut prévenir que guérir. Si débordement il y a, vous vous efforcez toujours d'en limiter l'emballement et l'extension : on peut regretter ce que l'on a fait ou pas, mais on ne doit pas pour autant se dévaloriser en tant que personne tout entière. Pour évoluer : cette aptitude fait de vous quelqu'un de prévenant et sensible, avec un grand sens des responsabilités interpersonnelles, une personne sociable et solidaire. Mais occupez-vous aussi de vous. Vous êtes un peu trop sensible, et vous vous emballez parfois sans raison valable. Bien sûr, vous pouvez toujours réparer et compenser. Mais se sentir coupable ne signifie pas forcément qu'on le soit. Et puis il y a des blessures que l'on inflige qui ne sont pas si graves et qui, parfois, peuvent même aider l'autre. Vous n'avez pas à être parfait ni irréprochable, juste attentif aux autres. Et vous n'y arrivez déjà pas si mal. BIBLIOGRAPHIE Au diable la culpabilité par Yves-Alexandre Thalmann Jouvence éditions, 208 p., 16,50 € Faire la paix avec soi-même par Saverio Tomasella Eyrolles, 192 p., 17 €. Les autres résultats possibles La culpabilité refusée La c:
 


Etre humble ce n'est pas être petit mais accepter qu'il existe quelque chose de plus grand que nous
 

 


Revenir en haut Aller en bas
Dania
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Zodiaque : Gémeaux Nombre de messages : 3907
Age : 67
Localisation : A la campagne!
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Sam 13 Oct 2018 - 9:14

Je constate que nous ne sommes pas bien différentes!


Tout acte d’amour est une œuvre de paix, si petit soit-il (Mère Térésa)

Revenir en haut Aller en bas
salamandre
Astre
Astre
avatar

Féminin Nombre de messages : 3768
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Sam 13 Oct 2018 - 13:11

La culpabilité refusée

" Coupable, moi ? Jamais... "   
La culpabilité, pour quoi faire ? Vous êtes plutôt peu " culpabilisable ", voire pas du tout. Vous en avez parfois marre de cette société compassionnelle jusqu'à la névrose, où il faudrait se sentir coupable de tout, même d'exister... Car ce sentiment n'a pas grand-chose de positif à vos yeux : il restreint notre liberté de pensée et de parole. Vous êtes pleinement d'accord avec Nietzsche, qui écrivait : " Ne plus avoir honte de soi-même est le sceau de la liberté conquise. " Bien sûr, vous en ressentez de temps en temps la morsure (" Et si j'avais fait souffrir inutilement ? "), mais vous vous empressez de ne pas l'écouter. Inutile de spéculer sur d'éventuels dommages causés à autrui : ce qui est fait est fait. D'ailleurs, avant de vous préoccuper de ce que peuvent penser ou ressentir les autres, vous vous souciez d'abord de savoir ce que vous-même pensez et ressentez. On se trompe si souvent lorsque l'on cherche à imaginer ce qui se passe dans l'esprit de nos interlocuteurs ! Cette attitude vous permet d'être vous-même : cultivant votre sincérité, préservant votre liberté, offrant votre spontanéité. Vous vous efforcez aussi d'être sans rancune par rapport aux blessures que l'on peut vous avoir infligées. Car si vous ne vous culpabilisez pas, vous cherchez également à ne pas culpabiliser les autres, et à ne pas leur en vouloir.  Pour évoluer : tout de même, ne pensez-vous pas que la culpabilité est parfois utile, au moins à petite dose ? L'écouter et y réfléchir permet de développer le sens de l'autre. A trop vouloir s'y fermer, on peut appauvrir ses capacités d'écoute et d'empathie. Et on peut blesser plus souvent que nécessaire. Prenez garde à ne pas évacuer trop rapidement toute forme de remise en question personnelle (" J'ai fait ce que j'avais à faire, et voilà, c'est fini... "). Alors, pourquoi ne pas accueillir en vous votre culpabilité à certains moments ? S'accepter parfois coupable, c'est s'accepter imparfait et responsable, c'est-à-dire humain...




J'en avais conscience avant de faire le test!



Quand nous aimons, nous sommes l'univers et l'univers vit en nous., Invité Oscar Pirmez
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 30429
Age : 68
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Sam 13 Oct 2018 - 14:52

C'est différent pour toi Salamandre. Quand j'ai trouvé le test, je l'ai fait et comme résultat j'avais eu aussi "culpabilité refusée" puis comme je ne l'avais pas noté, j'ai recommencé le test et n'ai eu "culpabilité limité". Il semble que le résultat dépend de l'état d'esprit du jour où on fait le test lol

Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Maria
Astre
Astre
avatar

Féminin Zodiaque : Lion Nombre de messages : 3307
Age : 37
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Lun 15 Oct 2018 - 12:02

La culpabilité refusée

" Coupable, moi ? Jamais... "  
La culpabilité, pour quoi faire ? Vous êtes plutôt peu " culpabilisable ", voire pas du tout. Vous en avez parfois marre de cette société compassionnelle jusqu'à la névrose, où il faudrait se sentir coupable de tout, même d'exister... Car ce sentiment n'a pas grand-chose de positif à vos yeux : il restreint notre liberté de pensée et de parole. Vous êtes pleinement d'accord avec Nietzsche, qui écrivait : " Ne plus avoir honte de soi-même est le sceau de la liberté conquise. " Bien sûr, vous en ressentez de temps en temps la morsure (" Et si j'avais fait souffrir inutilement ? "), mais vous vous empressez de ne pas l'écouter. Inutile de spéculer sur d'éventuels dommages causés à autrui : ce qui est fait est fait. D'ailleurs, avant de vous préoccuper de ce que peuvent penser ou ressentir les autres, vous vous souciez d'abord de savoir ce que vous-même pensez et ressentez. On se trompe si souvent lorsque l'on cherche à imaginer ce qui se passe dans l'esprit de nos interlocuteurs ! Cette attitude vous permet d'être vous-même : cultivant votre sincérité, préservant votre liberté, offrant votre spontanéité. Vous vous efforcez aussi d'être sans rancune par rapport aux blessures que l'on peut vous avoir infligées. Car si vous ne vous culpabilisez pas, vous cherchez également à ne pas culpabiliser les autres, et à ne pas leur en vouloir. Pour évoluer : tout de même, ne pensez-vous pas que la culpabilité est parfois utile, au moins à petite dose ? L'écouter et y réfléchir permet de développer le sens de l'autre. A trop vouloir s'y fermer, on peut appauvrir ses capacités d'écoute et d'empathie. Et on peut blesser plus souvent que nécessaire. Prenez garde à ne pas évacuer trop rapidement toute forme de remise en question personnelle (" J'ai fait ce que j'avais à faire, et voilà, c'est fini... "). Alors, pourquoi ne pas accueillir en vous votre culpabilité à certains moments ? S'accepter parfois coupable, c'est s'accepter imparfait et responsable, c'est-à-dire humain...







Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier Nombre de messages : 30429
Age : 68
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   Lun 15 Oct 2018 - 14:05

Revenir en haut Aller en bas
https://www.lejardindureve.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle est votre tendance à vous culpabiliser ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est votre recette crue préférée ?
» Quelle est votre philosophie de la vie?
» Quelle est votre série TV préférée?
» Que lisez vous, ou, quelle est votre revue préférée ?
» Quelle est votre perception de vous-même ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin du Rêve :: Espace des visiteurs :: Sondages et tests-
Répondre au sujetSauter vers: